Histoire de Wincrange

Gardienne d'une nature profonde et de véritables trésors d'art religieux, la commune de Wincrange se compose aujourd'hui de 27 villages, qui ont tous, dans une plus ou moins large mesure, joué leur rôle dans l'histoire mouvementée de cette région.

Les origines du village de Wincrange remontent à la nuit des temps. Dès l'an 786, on rencontre le nom de Winx, une graphie qui ne fera que changer au fil du temps. Jusqu'au jour de la fusion des communes, Wincrange est un village paisible, hébergeant moins de 100 habitants. Grâce à sa position géographique centrale, Wincrange reçoit le statut de commune en 1977, regroupant ainsi des localités pourtant plus importantes en habitants et en superficie.

Figurant parmi les plus importantes localités de la commune, le village d'Asselborn existe depuis le temps des Francs. Son nom n'est cependant attesté pour la première fois que dans une charte datant de 1479. L'histoire du village est étroitement liée à son rôle de carrefour, puisque Asselborn se trouve sur l'ancienne voie entre Anvers et Rome. Ancienne commune, Asselborn regroupe jusqu'en 1977 plusieurs petits villages et hameaux.

L'ancienne commune de Boevange regroupe également diverses localités, dont celle de Wincrange, Le village de Boevange est attesté pour la première fois en l'an 946. Son église est célèbre pour ses 22 peintures à l'huile, une richesse artistique que l'on retrouve également dans d'autres localités de l'ancienne commune de Boevange, comme par exemple à Hamiville, où se trouve un remarquable autel de style baroque. La localité de Doennange est l'une des plus anciennes paroisses de la région, tout comme celle de Lullange, qui est également l'une des plus petites, malgré ses origines qui remontent aux époques celte et romaine.

L'ancienne commune de Hachiville regroupe jusqu'en 1977 les villages de Hachiville, de Hoffelt et de Weiler ainsi que quelques hameaux. Le nom de Hachiville apparaît pour la première fois dans une charte de 1130. On pense cependant que le site est déja habité depuis l'époque celte et qu'il a également été occupé par les Romains. Hachiville doit sa célébrité au fameux ermitage, probablement situé sur un lieu de culte celte. Encore aujourd'hui, les pélerins y viennent trouver le réconfort. Le village de Hoffelt figure actuellement parmi les principales localités de la commune de Wincrange.

L'ancienne commune d'Oberwampach regroupe quelques-uns des plus anciens sites habités des Ardennes. C'est ainsi que les Celtes et les Romains n'ont pas manqué d'y laisser leurs traces. Témoin d'une histoire mouvementée, le 'castel romain' d'Oberwampach devient au Moyen-Age la résidence de divers seigneurs. Encore aujourd'hui, toutes les localités de la commune d'Oberwampach témoignent d'un profond respect pour les traditions séculaires de la région.

C'est en 1977 que ces villages et anciennes communes, disséminés, sont regroupés au sein de l'actuelle commune de Wincrange, dont la superficie s'étend aujourd'hui sur 11.336 hectares. La nouvelle commune compte 3.660 habitants en 2007.

Imprimer | Envoyer